Le Port autonome de Lomé renoue avec ses belles performances

Fric-Afrique avec Financial Afrik | vendredi 24 novembre 2017 14:05

[phpBB Debug] PHP Warning: in file /home/fricafri/www/includes/classes/socialNetworkShareCount.php on line 391: file_get_contents(https://graph.facebook.com/http://www.fric-afrique.fr/le-port-autonome-de-lome-renoue-avec-ses-belles-performances--a--20535.html?access_token=526643900771249|9cc692b0110d070d0b9af2416f211546): failed to open stream: Connection refused

Le Port de Lomé dispose de plus de 1.752 mètres de quai lui permettant d’accueillir entre 8 et 10 navires à la fois

Le Port autonome de Lomé semble renouer avec ses belles performances. A la clé, une hausse de 29% du trafic au 30 juin 2017 par rapport au premier trimestre de l’année précédente, après une légère baisse d’activités enregistrée en 2016.

En effet, le principal canal d’échange du Togo avec l’extérieur a enregistré  près de 9 millions de tonnes de marchandises  au premier semestre de l’année en cours, contre 6,9 millions un an plus tôt. Au titre du deuxième trimestre 2017, le trafic a atteint 5.2 millions de tonnes, soit une forte hausse de 41,2% par rapport au premier trimestre, et une progression de 37,7% en glissement annuel.

Au total, 656 navires ont accosté à Lomé contre 657 à la même période de 2016. 20% du volume de l’activité du port concerne les importations et exportations les pays du Sahel, notamment le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

La Chine arrive en tête du classement des fournisseurs du Togo au 2e trimestre 2017, avec 16,7% de la valeur totale des importations contre 14,3% pour la France qui arrive en 2e position. Les Pays-Bas ferment le trio avec une part de 5,7%.

En rappel, le Port autonome de Lomé – qui vise un trafic total de 16 millions de tonnes cette année –  a enregistré  près de 14 millions de tonnes de marchandises  en 2016, contre plus de 15 millions de tonnes en 2015, avec une desserte de 1.399 navires et un trafic transit de plus de 2,6 millions de tonnes. C’est la première baisse après la tendance haussière observée depuis 2012.

Par Nephthali Messanh Ledy

Financial Afrik     

Commentaires (0):
 
 Pas de commentaire pour cet article.

Pour laisser votre commentaire, vous devez vous logguer. Cliquez ici pour laisser votre commentaire.