Orange: un fonds d'investissement dédié aux jeunes pousses africaines

Fric-Afrique avec Slate Afrique | vendredi 09 juin 2017 16:02

[phpBB Debug] PHP Warning: in file /home/fricafri/www/includes/classes/socialNetworkShareCount.php on line 391: file_get_contents(https://graph.facebook.com/http://www.fric-afrique.fr/orange-un-fonds-d039investissement-dedie-aux-jeunes-pousses-africaines--a--20044.html?access_token=526643900771249|9cc692b0110d070d0b9af2416f211546): failed to open stream: Connection refused

Le groupe français de télécoms Orange a annoncé vendredi la création d'un fonds d'investissement, Orange Digital Venture Africa (ODVA), doté de 50 millions d'euros à destination des jeunes pousses africaines en phase de développement.

L'opérateur, présent dans 18 pays africains, va cibler en particulier des "projets innovants dans les domaines des nouvelles connectivités, de la fintech, de l'internet des objets, de l'énergie ou encore de la e-santé", précise un communiqué.

Le fonds d'investissement s'adressera à des start-up basées en Afrique ou qui s'intéressent aux enjeux africains depuis un autre continent.

Concrètement, la moitié du montant va être investi directement via ODVA dans des jeunes pousses, l'autre moitié étant consacrée à des "investissements indirects via des fonds spécialisés sur l'Afrique".

"Avec cette annonce, nous nous engageons encore un peu plus aux côtés de l'écosystème numérique africain, qui porte comme partout, et peut-être un peu plus qu'ailleurs, un enjeu de développement", a commenté le directeur général délégué d'Orange, Pierre Louette, cité dans le communiqué.

Orange mettra en place, en septembre prochain, une équipe dédiée, qui sera basée à Dakar (Sénégal), afin de gérer le dispositif.

L'opérateur a réalisé au premier trimestre un chiffre d'affaires de 10,07 milliards d'euros, en progression de 0,6%, dont 1,24 milliard d'euros en Afrique et au Moyen-Orient.

Slate Afrique     

Commentaires (0):
 
 Pas de commentaire pour cet article.

Pour laisser votre commentaire, vous devez vous logguer. Cliquez ici pour laisser votre commentaire.